Magazine Geek de France
Actualités geeks et internet de la semaine. Actualités geeks et internet de la semaine.
En quelques années seulement, l’internet s’immisce dans notre vie quotidienne professionnelle et personnelle. Étant donné que l’internet évolue rapidement, les transformations à venir seront... Actualités geeks et internet de la semaine.

En quelques années seulement, l’internet s’immisce dans notre vie quotidienne professionnelle et personnelle. Étant donné que l’internet évolue rapidement, les transformations à venir seront beaucoup plus compliquées et profondes. Suivez en temps réel alors les dernières actualités sur l’univers de l’internet pour ne rien rater de tous les changements qui s’imposent sur cet outil dont nous utilisons presque tous les jours. Sur ce, GeekdeFrance vous renseigne sur les actualités récentes concernant l’internet.

Google Cloud collabore avec Total

logo de google cloudPour assurer le développement des solutions de l’intelligence artificielle IA, Google Coud a annoncé mardi dernier sa collaboration avec Total. Selon ce dernier, https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/total-et-atos-s-associent-a-google-cloud-dans-l-intelligence-artificielle-776627.html cette solution est appliquée pour analyser les données du sous-sol afin de bien explorer l’hydrocarbure et sa production. Ce partenariat s’avère être bénéfique aux ingénieurs en géoscience de Total, étant donné qu’il leur permet d’accélérer la qualité de leurs travaux. De plus, l’IA est déjà utilisée par Total dès l’année 1990 pour analyser le gisement de pétrole et de gaz.

L’agressivité sur les réseaux sociaux

Depuis un certain temps, l’agressivité règne sur les réseaux sociaux et supplante le respect d’autrui. Anonymat, cyberharcèlement… tels sont les principales sources d’agressivité sur les réseaux sociaux tels que le Facebook. C’est en effet une raison pour lequel son fondateur et PDG Mark Zuckerberg a été auditionné pendant près de 5 heures le 10 avril 2018 devant les parlementaires américains.
Le PDG de Facebook a alors présenté ses excuses devant le Sénat américain à cause des erreurs qu’il a commises et qui ont laissé disperser les données personnelles de plusieurs utilisateurs.

Démolir Google ?

Google est omniprésent sur la plupart des fonctionnalités réalisées sur internet. Recherche de services, vidéos, prestations… le moteur de recherche Google détient le 90 % du marché international. Bien que le géant américain de l’internet (Google) prévoit de fêter ses 20 le mois de septembre 2018, le commissaire européen de la concurrence Margrethe Vestager lance une enquête à l’encontre de cette entreprise quelques mois après son entrée en fonction. L’idée de démanteler Google a été née à cause de l’abus de position dominante de quelques plateformes sur le moteur de recherche comme le cas de la firme de Moutain View.
Sachez que Google n’est pas la seule grande entreprise qui subit une menace de démantèlement, Microsoft a déjà eu sa part dans les années 90 dans laquelle elle est accusée pour raison de dominance sur les systèmes d’exploitation des PC.

La France et les cybermenaces

D’après le bilan réalisé par l’Agence Nationale de la Sécurité de Système d’Information ou ANSSI en 2017, les signalements d’événement de sécurité numérique sont très impressionnants, voire terrifiants. Suite à ce bilan, il est très important et très urgent de protéger les réseaux d’informations français.
D’après le direct général de l’ANSSI Guillaume Poupard, les attaquants deviennent de plus en plus nombreux et plus forts. En plus, ils utilisent des moyens impressionnants pour mener ses menaces. Pour faire face aux menaces imposées aux Français, le gouvernement doit utiliser une nouvelle messagerie chiffrée beaucoup plus sécurisée.

L’accord entre Eutelsat, Orange, Thales pour réduire la fracture numérique

L’accord entre les Eutelsat, Orange et Thales pour réduire la fracture numérique semble de plus en plus inespéré étant donné la réticence de l’opérateur de télécoms orange sur la solution satellitaire. En effet, cette collaboration vise à créer une solution satellitaire pour minimiser la fracture numérique sur les régions les plus éloignées de la France.
Après la signature de l’accord jeudi dernier, le lancement de la commande de satellite Konnect VHTS ou Very Hight Throughtput Satellite a été fait par l’opérateur européen.