Magazine Geek de France
Silent Voice, dans les salles de cinéma en France Silent Voice, dans les salles de cinéma en France
C’est depuis trop longtemps que l’on a attendu l’arrivée du dessin animé japonais Silent Voice en France. Maintenant, il a enfin trouvé un distributeur... Silent Voice, dans les salles de cinéma en France

C’est depuis trop longtemps que l’on a attendu l’arrivée du dessin animé japonais Silent Voice en France. Maintenant, il a enfin trouvé un distributeur qui n’est autre qu’Art House Films, et il sera diffusé dans les salles de cinéma le mois d’août prochain. C’est l’anime le plus populaire en ce moment après Fireworks et Your Name.

 

Silent Voice bientôt en salles

Le dessin animé japonais de romance lycéenne était sorti au Japon le mois de septembre 2016, et il a été relayé partout dans le monde l’année dernière sauf en France. C’est seulement maintenant que l’annonce a été faite. Il a donc fallu attendre 2 ans pour que ce manga arrive sur les grands écrans français. Le long métrage Silent Voice sera disponible en Blu-Ray et en DVD en Hexagone. C’est le distributeur indépendant Art House Films qui le présente, le même distributeur qui nous ravit avec la série Senses en grand écran. La diffusion se déroulera à partir du 22 août 2018. Pour information, c’est ce distributeur indépendant qui a confirmé cette grande nouvelle, et pour assurer la diffusion en salle du long métrage Silent Voice, il a lancé un financement participatif.

 

L’incroyable histoire de Nishimiya

Silent Voice met en évidence le handicap et le harcèlement en milieu scolaire, et c’est pour cela qu’il est devenu rapidement incontournable. Le long métrage raconte l’histoire de Nishimiya et d’Ishida. Nishimiya est une jeune écolière modèle, douce et attentionnée qui se fait harceler et embêter tous les jours par son camarade de classe nommé Ishida. Ce dernier se moque constamment de sa surdité. Il a été renvoyé de l’école et mis à l’écart en raison de son attitude. Les années passent, et il est conscient du mal qu’il a pu causer à Nishimiya. Pour se faire pardonner, il s’initie à la langue des signes et part à la recherche de la jeune fille sourde.

 

Tout un parcours derrière Silent Voice

Le long métrage Silent Voice s’est inspiré du manga Koe No Katachi qui a été créé par Yoshitoki Oima, une jeune mangaka de 29 ans très passionnée par le dessin. Entre le mois d’août 2013 et de novembre 2014, Silent Voice a été prépublié dans la revue WeeklyShonen Magazine par Kondasha avant de sortir sous forme de 7 recueils. En Hexagone, c’est l’éditeur Ki-oon qui l’a publié entre janvier 2015 et avril 2016. C’est le studio Kyoto Animation qui a pris en charge l’adaptation de Silent Voice en dessin animé l’année 2016. À noter que Kyoto Animation a contribué à la diffusion de la série animée Violet Evergarden sur Netfix, et il est aussi célèbre pour Chunibiyo and Others Delusions et La Mélancolie de Haruhi Suzumiya. C’est Naoko Yamada qui a réalisé le long métrage Silent Voice, et le scénario a été signé par Reiko Yoshida qui est connu pour le Royaume des Chats et Lou et l’ile aux Sirènes. C’est un manga à ne pas rater d’ailleurs, il a reçu le Daruma d’or cette année lors du Japan Expo Awards le mois de février.

 

Prenez aussi le temps de lire Avenger Infinity War : 5 bonnes raisons d’aller voir le film.